Skip to main content
EducationInternationales

La présidente de l’université Andrews annonce son départ à la retraite

22 juin 2022 | Andrews University | Adventist World

Andrea Luxton, présidente de l’Université Andrews, a annoncé son départ à la retraite, à compter de juin 2023, lors de sa séance d’information du conseil d’administration de l’Université Andrews, le jeudi 26 mai 2022.

Luxton dirige l’institution éducative phare de l’Église adventiste du septième jour depuis juillet 2016. L’université, qui a été créée en 1874 sous le nom de Battle Creek College à Battle Creek, dans le Michigan, a déménagé à Berrien Springs, dans le Michigan, en 1901 sous le nom d’Emmanuel Missionary College, et est devenue Andrews University en 1960.

Après la présentation de Mme Luxton, Artur Stele, président du conseil d’administration de l’université Andrews, a décrit le processus de recherche pour remplacer Mme Luxton.

Ce processus va commencer immédiatement. Il sera supervisé par le conseil d’administration de l’université Andrews, guidé par les règlements de l’université, les politiques de travail et du conseil d’administration, et dirigé par un comité de recherche composé de membres du conseil d’administration ainsi que de membres du corps enseignant, du personnel, d’anciens étudiants et d’étudiants de l’université. M. Stele sera le président du comité de recherche.

Le comité de recherche de 13 membres sera choisi lors de la réunion du conseil d’administration de l’Université Andrews du 1er août 2022. Le comité de recherche commencera à se réunir en août et septembre afin d’identifier une longue liste de candidats à examiner d’ici novembre. En novembre et décembre, le comité établira une liste plus courte de personnes afin d’identifier les candidats finaux pour le poste.

Les candidats finaux seront interviewés officiellement par le comité de recherche en janvier et février 2023. À la suite de ces entretiens, le comité de recherche recommandera deux ou trois finalistes au conseil d’administration pour sa réunion de mars 2023. Au cours de cette réunion de mars, le nouveau président de l’Université Andrews sera élu.

Une réunion des membres de l’Université Andrews, qui se tiendra également en mars 2023, permettra d’élire un nouveau conseil d’administration de l’Université Andrews. Ce nouveau conseil se réunira pour la première fois en juin 2023 et réélira le nouveau président.

Sous la présidence de Mme Luxton, l’Université Andrews a prospéré, même si elle a dû relever des défis, et a su tirer parti d’opportunités uniques.

Ces opportunités comprenaient la réponse au mouvement #ItIsTime, inspiré par les étudiants, qui demandait à l’université de comprendre et de répondre efficacement à une histoire difficile de racisme institutionnel. La réponse publique de Luxton a commencé lors d’un discours dans une chapelle avec les mots « We will be OK ».

Un certain nombre de mesures de transformation ont ensuite été prises sur le campus d’Andrews, notamment la création et l’embauche du premier poste de vice-président de l’université chargé de la diversité et de l’intégration (désormais intitulé « Culture et intégration de l’université »).

L’engagement total de Mme Luxton en faveur d’une université Andrews diversifiée et inclusive se reflète également dans la diversité de la population étudiante mondiale sur son campus de Berrien Springs et dans l’approfondissement des collaborations académiques avec plus de 50 universités adventistes et publiques dans le monde, ce qui a créé un campus véritablement mondial.

Cette stratégie visant à faire de l’université un campus mondial se reflète dans la nouvelle déclaration de marque de l’université Andrews, « World Changers Made Here », qui s’appuie sur la déclaration de mission de l’université et la résume : « Chercher la connaissance. Affirmer la foi. Changer le monde ».

Les dernières années de la présidence de Mme Luxton ont été influencées par la pandémie mondiale de COVID-19. Son leadership, aux côtés du doyen Christon Arthur et d’une équipe de gestion du COVID-19, a contribué à guider l’université Andrews dans un parcours d’apprentissage en ligne, d’apprentissage hybride, d’études et de travail à distance, ainsi que de suivi attentif et d’ajustement continu des protocoles de réduction du COVID-19.

Le campus de Berrien Springs a lui aussi été transformé pendant la présidence de Mme Luxton, avec notamment l’achèvement de la collecte de fonds et la construction de l’Andreasen Center for Wellness et l’introduction et le développement de l’Office of Innovation & Entrepreneuriat.

Pendant la présidence de Luxton, l’efficacité académique et stratégique de l’université a été informée par la restructuration et la rationalisation au cours de l’année scolaire 2019-2020, lorsque les sept grandes unités académiques de l’université ont été réduites à cinq — quatre collèges et un séminaire.

Le plus récent plan stratégique 2022-2025 utilise les Storylines pour répondre au nouvel environnement dans lequel l’université Andrews opère au milieu de l’impact significatif de COVID-19 sur l’ensemble de l’enseignement supérieur.

Le leadership de Mme Luxton en tant que présidente reflète sa croyance dans le pouvoir des histoires dans les moments de joie et de défi. Elle a assuré un leadership calme et stable en temps de crise et a offert un éventail de forces qualitatives, y compris un engagement envers l’autonomisation, la résolution créative des problèmes et l’empathie. Tout au long de sa présidence, Mme Luxton a maintenu une politique de porte ouverte pour les employés, les étudiants et les parents.

Au cours des premiers mois de sa présidence, elle a appris à connaître le campus en organisant des goûters intérieurs et extérieurs pour les étudiants et les employés. Lorsque la pandémie de COVID-19 a affecté les services de remise des diplômes et la traditionnelle poignée de main avec le président, Mme Luxton s’est fait l’écho d’un éventail vertigineux de gestes de la main de la part des diplômés lorsque les services de remise des diplômes en personne ont repris.

Son leadership et son expertise ont été reconnus tant sur le campus qu’à l’extérieur, notamment en recevant le prix d’excellence de la Charles Elliott Weniger Society et en participant à l’émission de télévision American Religious Town Hall. En tant que première femme présidente de l’université Andrews, Mme Luxton a également servi de modèle et de mentor à d’autres femmes dirigeantes.

Fille d’éducateurs, Luxton est née à Watford, en Angleterre, et a développé très tôt une passion pour l’enseignement. Pour ses études de premier cycle, elle a fréquenté le Newbold College de Bracknell, en Angleterre, où elle a obtenu une licence en théologie et en anglais en 1977. Elle a poursuivi ses études à l’université Andrews et a obtenu une maîtrise en anglais l’année suivante.

Elle a obtenu un doctorat en anglais en 1986 à l’Université catholique d’Amérique, à Washington D.C., et un diplôme de troisième cycle en gestion institutionnelle et changement dans l’enseignement supérieur à l’Université de Twente, aux Pays-Bas, en 1999.

La carrière de Mme Luxton dans le domaine de l’éducation et de la direction a débuté en 1982 lorsqu’elle a occupé le poste de directrice d’anglais à la Stanborough School en Angleterre. Outre ses fonctions d’enseignante et de responsable d’église au cours de ces premières années, elle est devenue directrice de la Stanborough School et, en 1997, présidente du Newbold College.

En 2001, elle est devenue vice-présidente de l’administration académique et professeur d’anglais au Canadian University College (aujourd’hui Burman University) dans l’Alberta, au Canada, avant d’en devenir la présidente en 2006. Mme Luxton a également été directrice adjointe de l’éducation de la Conférence générale des Adventistes du septième jour et secrétaire exécutive de l’Adventist Accrediting Association entre 2003 et 2006.

Mme Luxton est devenue provost et membre de la faculté de l’université Andrews en 2010, où elle est restée jusqu’à sa nomination en tant que sixième présidente de l’université en 2016.

Écrivaine passionnée, Mme Luxton a écrit pour de nombreuses publications et journaux professionnels au Canada, en Angleterre et aux États-Unis. Elle a également écrit des articles sur l’Église pour Signs of the Times, Adventist Review, des publications trimestrielles et d’autres publications nationales et internationales, et a participé à l’élaboration d’autres projets de livres, notamment une longue interview pour le livre de 2020, Campus Uprisings : How Student Activists and Collegiate Leaders Resist Racism and Create Hope.

Au sujet de la retraite de Mme Luxton, la directrice de l’éducation de la Conférence générale, Lisa Beardsley-Hardy, a déclaré : « Andrea Luxton a été une championne infatigable de l’éducation adventiste, depuis l’époque où elle dirigeait la Stanborough Park Secondary School et le Newbold College en Angleterre, jusqu’au Canadian Union College et à notre fleuron, l’Université Andrews. Pendant quelques années, elle a également été secrétaire exécutive de l’Accrediting Association of Seventh-day Adventist Schools, Colleges and Universities et directrice associée de l’éducation au département de l’éducation de la Conférence générale.

Garder son calme et continuer », voilà ce qui a caractérisé sa vision claire, sa persévérance inébranlable et sa capacité à communiquer lorsqu’elle a affronté des tempêtes inattendues, comme récemment l’impact de COVID-19 sur l’enseignement supérieur. Elle l’a fait avec un sens de l’humour chaleureux et un style de communication inhabituel — elle est, après tout, professeur d’anglais ! Au nom de l’éducation adventiste dans le monde entier, nous saluons le Dr Luxton et la remercions pour ses contributions soutenues et significatives tout au long de sa vie de service. »


Abonnez-vous au BIA par Telegram.

Recevez les dernières informations sur votre portable sur le canal Telegram @adventisteorg ou flashez ce code :

Abonnez-vous au BIA par e-mail. C’est gratuit !

Flashez le code ou suivez ce lien puis introduisez votre adresse e-mail. Ensuite, confirmez l’abonnement par e-mail.

Communications UFB

Author Communications UFB

More posts by Communications UFB
Share This

Partagez

Partagez avec vos amis