EvangélisationInternationales

Le district de Maria, dans la Fédération adventiste de Papouasie centrale, enregistre le nombre de baptêmes le plus élevé de son histoire

By 16 septembre 2021 No Comments

30 août 2021 | McValen Kaminiel | Adventist Record

Cinquante-et-une personnes ont été baptisées dans le village de Kiru, dans la province centrale de Papouasie-Nouvelle-Guinée, à la suite d’une réunion de camp de district d’une semaine organisée du 15 au 22 août par le pasteur Wally Kapi, directeur de l’intendance de la Conférence de Papouasie centrale (CPC).

Le pasteur Kapi a délivré des messages basés sur le thème de la semaine « L’appel final de Dieu – je vais partir ». Plus de 500 membres d’église du district de Maria ont assisté à la réunion, parmi lesquels quelques membres de l’Église unie et des adeptes du bahaï.

Parmi les 51 personnes qui ont été baptisées le sabbat du 21 août, il y avait un diacre de l’Église unie, un adepte du bahaï et un meurtrier. C’est le plus grand nombre de personnes baptisées dans l’histoire du district de Maria.

Le pasteur Kapi a prêché sur l’intendance et a encouragé le public à rapporter un dixième de tous leurs produits à la « maison de stockage » de Dieu. Il a déclaré qu’à de nombreuses reprises, nous avons volé Dieu par nos actions telles que le non-retour des dîmes et des offrandes, la mauvaise utilisation de nos ressources, la mauvaise gestion de notre temps et bien d’autres actes de négligence et d’ignorance des instructions de Dieu. Il a poursuivi en disant « testez et voyez que le Seigneur est bon ».

De nombreuses personnes qui ont assisté à la réunion de camp venaient de villages situés au fin fond de la jungle de la province centrale, accessibles uniquement par des pistes de brousse, dont certaines nécessitent des jours de voyage. Les habitants ont apprécié les messages et se sont décidés à suivre ce que Dieu leur a demandé de faire dans la Bible.

Après le baptême, plus de 50 personnes ont pris position pour suivre le Christ, lorsqu’un appel a été lancé par le pasteur Kapi.

En conclusion, le pasteur Kapi a remercié les fidèles missionnaires de la région qui ont quitté le confort de leur foyer pour exercer leur ministère auprès des habitants de cette région reculée du pays.

Communications UFB

Author Communications UFB

More posts by Communications UFB

Leave a Reply